Portrait de supporters

     Ils sont les fidèles parmi les fidèles, toujours là aux avant-postes. Tous les weekends, vous croisez dans nos salles ces grands aficionados de la balle orange. Mais pas n'importe quelle balle orange, celle défendue par nos couleurs, le blanc et vert de l' ESMS.  Cette semaine, nous avons donc décidé de vous présenter trois d'entre-eux : Odile Dubroca, Armand Hirigoyen et Alain Dubroca (attention, aucun lien de parenté entre les deux Dubroca) . Bien sûr, notre noyau de fidèles ne se résume pas qu'à ces trois là, et nous essaierons de vous faire découvrir les autres régulièrement, dans les semaines à venir...

Les voici tous les 3 lors de la réception de Rodez, assis à côté comme par hasard...
Les voici tous les 3 lors de la réception de Rodez, assis à côté comme par hasard...

Concernant notre choix, nous avons jeté notre dévolu sur trois personnages issus des trois anciens clubs qui forment aujourd'hui l'Elan SMS. Vous pouvez donc vous demander : " Mais où est-donc le Montgaillardais ? " . Et bien il s'agit évidemment d'Armand, celui-ci ayant un lien particulier  avec  l' Association  Sportive  Montgaillardaise. Quant à Odile,  cette bénévole hyperactive nous provient de la Société Sportive Sarraziétoise. Enfin, Alain doit sa passion du basket au Montsoué Sporting Club.


PRESENTATION

 

Alain Dubroca

"Aloy"

69 ans, 2 enfants

Montsoué

Technico-commercial retraité

Odile Dubroca

 

65 ans, 2 enfants

Sarraziet

Agricultrice

Armand Hirigoyen

"Pourrique"

86 ans

Bahus-Juzanx

Maçon à la retraite


Alain a joué pendant plusieurs années au rugby à Saint Sever et Hagetmau (au  poste de 3ème ligne ou de pilier). Il a toujours suivi le basket au MSC et a été entraîneur de l'équipe réserve dans les années 70-80 (composée de Georges Laguian, Hubert Despouys, Serge Lafitte, Yves Tastet...).

Ses passions sont la course landaise et le rugby. Il est d'ailleurs abonné à l'US Dax depuis 1995. 

Il est le chauffeur "en chef" de nos vénérables supporters. Il porte régulièrement ses acolytes lors des déplacements de l'équipe 1 mais aussi des autres équipes.

 

Odile a pendant de nombreuses années opéré à la table de marque pour l'équipe première de la SSS, alors que son mari en était joueur puis entraîneur.

Aujourd'hui, elle participe activement à la bonne organisation de l'ESMS (repas, lotos, buvette...).

Ses autres hobbies sont, entre autres, les lotos et la belote. Elle participe d'ailleurs régulièrement à des concours, et son équipier n'est autre que... Pourrique !

Elle est également passionnée d’œnologie. Logique, celle-ci étant productrice de Tursan...

Enfin, petit détail mais pas des moindres, son fils Benoît n'est autre qu'un des trois coprésidents du club. Une histoire de famille...

Joueur jusqu'à l'âge de 48 ans, Pourrique est fier de ses "28 licences de basket", sous les couleurs du Boulin Espérance Club, du MSC puis de l'ASM (il y rejoignit son frère et vécut même à Montgaillard de 1960 à 1980). Il a également eu une carrière d'arbitre jusquà ses 50 ans, ponctuée de nombreux déplacements en Vespa ("jusqu'à Bourriot!").

Ses autres passions sont la belote et la chasse à la palombe au filet depuis sa superbe palombière ("j'ai plus de chien, je peux plus marcher, il faut que les palombes me tombent sur la tête!").

 



QUESTIONS / REPONSES

 

Quelle(s) équipe(s) supportez-vous à l'ESMS ?

Alain: Je supporte toutes les équipes de l'ESMS, mais plus particulièrement l'équipe 1.

Odile: La 1ère bien sûr, que j'essaye aussi de suivre en déplacement (on me propose souvent d'y aller, ce que j'accepte dans la mesure du possible). Mais ce n'est pas pour autant que je délaisse les autres équipes, je vais aussi les supporter chaque fois que je le peux.

Pourrique: Je suis un grand supporter depuis mes 50 ans ! Maintenant, je suis surtout les équipes 1 et 2 garçons, et les filles.

 

Quelle est votre place favorite dans les tribunes ? Et pourquoi ?

A: Au 1e rang en face de la ligne mediane , comme ça je peux me faire entendre plus facilement auprès des arbritres...

O: Ma place favorite est au 1er rang au niveau de la ligne médiane, pour mieux voir le tableau du temps et du score.

P: J'aime être dans l'axe pour bien y voir mais aussi pour me faire entendre. Il paraît que je parle trop parfois...

 

Quels souvenirs, quels faits vous ont le plus marqué avec vos clubs respectifs d'avant-ESMS ?

A: Il y en a un paquet, notamment des 3èmes mi-temps terribles. Il y a aussi ce déplacement à Hendaye où, après un match très compliqué, un ancien arbitre et ancien maire avait arraché les sièges de la salle... Je me souviens aussi d'une fois où j'étais rentré de Bastennes avec ma veste déchirée en 2 !

O: Je retiens surtout les nombreuses années où j'ai suivi l'équipe première dans laquelle évoluait Albert, mon mari, puis quand il la coachait. Je faisais la table de marque et c'était parfois dangereux, comme cette fois à Brassempouy où  je m'étais pris un ballon en pleine tête, je l'avais senti passé ! Sinon, je regrette qu'il n'y ait pas eu d'équipes de filles à mon époque à Sarraziet, j'aurais bien aimé joué un peu...

P: Le basket c'est ma vie, alors il y en a des tas ! Je garde un grand souvenir de la montée de l'ASM en Nationale, après la victoire contre Grandfonds à Mont de Marsan. En rentrant, on avait entendu retentir 7-8 coups de fusil dans le village pour fêter ça! Après, il y a 2 époques qui m'ont beaucoup marqué : à l'ASM avec les années Pécassou, Bernède, Bergès, etc... , et au MSC avec les frères Dané, Gauziède, les frères Joie... Par contre, mon plus mauvais souvenir est quand l'ASM est descendu de Nationale, un grand déchirement...

 

Et depuis la création de l'ESMS ? Quels sont vos meilleurs/pires souvenirs en tant que supporters ?

A: C'est surtout de voir notre équipe 1 progresser depuis 2 ans qui me plaît. Sinon les années de descente en Prénationale restent des mauvais moments.

O:  Mes 2 meilleurs souvenirs ont été de sortir Gamarde en Coupe des Landes, et d'avoir gagné au REAL en championnat, c'était une revanche à prendre). A l'inverse, côté mauvais souvenirs, je retiens la défaite à domicile contre Coteaux du Luy avec 17 points d'avance à l'entame du dernier QT, et le match complètement raté en Coupe des Landes face à ADB (1/4 de finale 2015, ndlr).

P: Chaque moment passé à voir jouer tous ces jeunes est un plaisir. J'ai d'ailleurs dû rester chez moi, au chaud, en ce début d'année, et le fait d'avoir raté tous ces matchs m'a déprimé !

 

Quels sont vos espoirs pour cette fin de saison 2015-2016 ?

A: Que l'équipe 1 continue sur cette voie, ça fait vraiment plaisir ! Mais surtout qu'elle reste à ce niveau : on voit déjà du très beau basket, on gagne des matchs, et il y a des beaux derbys. Sinon j'espère qu'on ira chercher une Coupe, surtout la Coupe des Landes.

O: J'espère qu'elle se finira à Gamarde, et par une victoire. En tout cas, on va pousser les joueurs pour qu'ils y parviennent !

P: J'aimerais qu'on gagne la Coupe des Landes. Je suis très content de l'équipe cette année et je prend beaucoup de plaisir à les voir. Il y a de plus en plus de monde grâce aux nombreuses victoires mais comme beaucoup de supporters, j'espère qu'ils resteront à ce niveau.


LA QUESTION PERSONNELLE

 

Alain, dans quelle division sera l'US Dax la saison prochaine : Fédérale 1 ou Pro D2 ?

A: Question ridicule, Pro D2 bien sûr ! Voire plus pour après...

 

Odile, quelle est ta préférence entre un Château Margaux et un Tursan ?

O: Etant productrice de Tursan , il va de soi que je préfère le Tursan mais j'aime bien aussi les autres vins !

 

Armand, il paraît que tu as encore fait un carton cette année dans la prise de palombes. Peux-tu nous en révéler le nombre ?

P: Oh, un certain nombre... Je peux dire qu'avec mon collègue on fait en moyenne 300 par saison, et que cette année a été très bonne. Mais c'est pas la meilleure, mon record est de 498 !


      Merci à tous les trois pour votre disponibilité, et surtout merci de supporter nos couleurs avec autant de fidélité et d'enthousiasme...


 

QUELQUES IMAGES DE NOS AMIS...

 

...lors du déplacement à Bordeaux, pour la montée de la 2 (en avril 2014), entourés de Pierrot et JP
...lors du déplacement à Bordeaux, pour la montée de la 2 (en avril 2014), entourés de Pierrot et JP
...lors du repas d'après-match contre Albi (31/10/2015) avec notre chef-cuistot Sébastien
...lors du repas d'après-match contre Albi (31/10/2015) avec notre chef-cuistot Sébastien
...à Anglet pour la finale Honneur Région (mai 2014)
...à Anglet pour la finale Honneur Région (mai 2014)

...avec le MSC en 1985 (Alain est rang du milieu tout à fait à droite, et puis regardez bien vous y reconnaîtrez pas mal de têtes connues...)
...avec le MSC en 1985 (Alain est rang du milieu tout à fait à droite, et puis regardez bien vous y reconnaîtrez pas mal de têtes connues...)
...et quelques-uns de leurs collègues, ici contre Rodez (6/03/2016)
...et quelques-uns de leurs collègues, ici contre Rodez (6/03/2016)