RESULTATS WE DU 12 DECEMBRE

Ici, les résultats du weekend...


SG1 (Nationale 3 Masculine)

Colomiers 62 - 76 ESMS

Après la déconvenue du weekend dernier à la maison, l'ESMS retrouve le sourire à Colomiers
Après la déconvenue du weekend dernier à la maison, l'ESMS retrouve le sourire à Colomiers

 Le résumé du match par le site local www.basket31.tv :

 

NM3 (J10) : Colomiers s’incline à domicile face à Montsoué-Mongaillard (62-76)

Posté par Benjamin Bonneau le 14 - déc - 2015

 

Septième revers de la saison pour l’USC, qui souffre pour le moment des absences de ses cadres, puisque Salles et Ney manquaient cette fois à l’appel.

Les journées se suivent et se ressemblent un peu trop pour le moment pour Frédéric Saint-Picq et ses joueurs. Après Aymeric Benchimol qui a manqué à l’équipe pendant de longues semaines, ce sont cette fois Dimitri Salles et Numa Ney qui manquaient à l’appel du côté des banlieusards toulousains. Sans chef d’orchestre, l’USC a donc une nouvelle fois peiné à installer son jeu, et a souffert face à l’adresse des frères Gayon, auteurs de 37 des 76 points de leur équipe.

Pourtant, en début de rencontre, la marque est bien répartie côté visiteurs, tandis que c’est Cheikh Cissé qui indique la marche à suivre pour les locaux, soutenu par Jean-Baptiste Dardour. Malheureusement pour Saint-Picq et ses troupes, l’effort est trop dispersé pour prendre la mesure de Landais coriaces et disposant d’une grande profondeur de banc (11-17, 10e). Dans le deuxième quart, Cissé tient toujours la baraque dans la peinture, et voit Aymeric Benchimol et Alexandre L’Etang le rejoindre pour alimenter la marque.

Ces bonnes dispositions offensives sont néanmoins effacées par une permissivité défensive bien trop élevée pour contrer un ESMS porté par les triples de Mathieu Dabadie et les coups de chaud d’un Nicolas Gayon qui termine en trombe la mi-temps (27-40, 20e).

Moins en retrait dans leur moitié de terrain par la suite, les Columérins ne font pas la différence en attaque, les triples de Niang et Cazier ne permettant pas à leur équipe de refaire une partie de son retard. En face, c’est cette fois Jérémie Gayon qui se met en évidence.

Toujours à la traîne à dix minutes du terme (41-56, 30e), l’USC jette ses dernières forces dans la bataille, à l’image de la nouvelle recrue Thierry Neves qui montre quelques signes encourageants en attaque en fin de rencontre. Pourtant, avant cette embellie, le capitaine Benchimol avait semblé bien seul pour enrayer la belle dynamique landaise, Jean-Daniel Barrouillet pesant de tout son poids dans la raquette adverse.

Sans jamais avoir vraiment lâché mais sans non plus avoir pu entrevoir un succès, Colomiers boucle la rencontre avec 14 points d’écart (62-76, score final) et compte bien faire le dos rond pour inverser la tendance en 2016.

 

Les marqueurs :

Pour Colomiers : Ay.Benchimol (22), C.Cissé (12), A.L’Etang (10), T.Neves (5), O.Niang (3), J.-B.Dardour (3), C.Cazier (3), Al.Benchimol (2), J.-M.Gustave (2), V.Burkic.

Pour Montsoué-Mongaillard : N.Gayon (21), J.Gayon (16), J.-D.Barrouillet (11), V.Margueritte (7), M.Dabadie (7), K.Sabatou (4), B.Konate (3), C.Destrac (3), B.Deslseries (2), D.Pasquet (2).


SG2 (Honneur Région)

ESMS 88 - 55 Vallée Isle Basket 24

 

Les joueurs de Coach Rubio enchaînent un second large succès à la maison et confortent ainsi leur seconde place de la poule (en compagnie de Grandfonds). Assurés de passer la trêve de Noël bien au chaud, ils restent à l'affût du leader Le Bouscat, à seulement une longueur de ces derniers.


SG3 (Excellence Département)

ESMS 65 - 57 Biaudos

 

...................................Champions d'automne !................................
...................................Champions d'automne !................................

L'ESMS 3ème du nom recevait Biaudos pour ce que l'on pouvait citer comme "LE" match de cette journée d'Excellence. Les deux équipes étaient leaders de la poule mais un des deux devait chuter du trône !

Dans cette rencontre importante jouée vendredi soir (à la demande des visiteurs), les locaux sont privés de Valentin et Quentin (on les aurait aperçu main dans la main à la Muleta...). Biaudos, qui a la particularité d'être un promu, rêvait d'une victoire en terre chalossaise...

Le début de rencontre est à l'avantage des locaux, portés par un secteur intérieur royal et des shooteurs bien mis en position. En face, 2 joueurs sortent du lot pour pour garder leur équipe dans le coup, mais le 1er break est déjà fait : 18-8, fin du 1er quart. Devant une affluence record cette année (15 personnes en comptant les arbitres), les coéquipiers de Thomas Sabatou prennent le large en défendant haut mais juste, concédant cependant beaucoup trop de fautes par excès de gourmandise défensive (normal en cette fin d'année). Les gars sont sérieux, appliqués, jouent un basket de très bonne qualité et rentrent au vestiaire logiquement avec une avance confortable 39-19.

Comme souvent lors des matches précédents, le coach met en garde nos vedettes et leur capitaine Destri contre toute forme d'assurance. Un seule maître mot : LA RIGUEUR. Par la grâce des mots judicieux utilisés par la tête pensante Coach D, l'ESMS monte encore son intensité d'un cran pour tuer définitivement le match. Les rebonds sont maîtrisés, les sorties de balle propres, les couloirs sont pris avec rapidité et la finition est assurée en lay-up, lay-back et tous les lay que vous souhaitez. Bref du basket comme on l'aime.

Épaulé par son banc de qualité, les blancs assomment une bien pâle équipe de Biaudos faisant même passer l'écart à +25. Pierre Gabaston, rayonnant (pas trop fatigué de sa semaine non plus) montait en température et plantait des paniers à tour de bras comme il plante si bien sa truelle (aucun amalgame SVP il est vraiment maçon). En face, les deux leaders offensifs (48 points à eux deux) maintiennent le suspense et un sursaut d'orgueil en fin de 3ème quart permet de faire revenir leur équipe dans le coup, 56-43.

Mais dans le dernier quart, le travail collectif de locaux use l'adversaire. L'écart vascille entre 10 et 15 points. Les visiteurs échouent finalement à 8 longueurs de nos protégés (plus petit écart du match) après avoir tenté tout ce qu'il leur était possible pour revenir.

L'ESMS s'impose 65-57 et devient par la même occasion (c'est anecdotique) champion d'automne, avec 1 point d'avance sur le duo Jump2/Biaudos. Le maintien est quasiment assuré (Guy Roux sors de ce corps) et c'est déjà une excellente nouvelle.

Maintenant peut-on croire à un miracle ? Peut-on aller chercher quelque chose pour ce groupe qui bosse dur et qui vit bien ? Seul l'avenir nous le dira. Dans cette équipe, une seule star : le collectif. Il est encore trop tôt pour faire un bilan mais la saison est en partie réussie. Rendons hommage au travail effectué par le coach et son adjoint, qui ont redonné un nouveau souffle à ce groupe. En tous cas, et je parle au nom de toute l'équipe, le sérieux et le travail seront là toute l'année. Il serait bête de ne pas croire à viser plus haut. On ne lâchera rien soyez-en sûrs.

Bonnes fêtes de fin d'année à tous.

NN9


SG4 (Honneur Département)

Basket Arrigans 58 - 42 ESMS

 

Partant chez les second à 7, le match s’avérerait difficile...

1er quart-temps, les deux équipes se valent sur le score de 9-8 pour les Arrigans. Mais le 2nd quart-temps se complique : en plus de la fatigue due au manque de rotation, les locaux commencent à faire des fautes non sifflées, ce qui amène beaucoup de déchets (pas tous a cause de l’arbitre...), et seulement Clément arrive a marquer (5 points). La premiere mi-temps s’achève sur le score 24-13.

Le 3ème quart-temps se passe un peu mieux avec cette fois-ci 2 marqueurs (Kévin 7 points et Clément 4 points), mais ce n’est pas encore ça. C’est à la fin du match que l’équipe se réveille et gagne le dernier quart-temps 16-18. Défaite 58-42.

Rendez-vous vendredi à Saraziet pour gagner et éviter la dernière place.


SF1 (Honneur Département)

US Adour 48 - 35 ESMS

 

Pour la 9ème journée du championnat honneur féminin, nos filles se déplaçaient à Renung. L'horaire tardive du match (17h) ne permettait pas à la bande de Nina de se déplacer au complet.

Les blanches commençaient bien le match pour mener le jeu en première mi-temps. La défense press-tout-terrain et le jeu rapide permettaient d'avoir de bonnes occasions pour marquer des paniers faciles. Mais à l'approche de Noël, les filles leur firent trop de cadeaux en ne concrétisant pas leurs points forts, et ne menaient, du coup, que 18 à 16 à la mi-temps.

Mais voilà, la nuit commençait à tomber et nos filles sombrèrent. Trop de relâchement en défense, (encore) trop de tirs manqués et l'US ADOUR revenait dans la partie et reprenait confiance dans ce match. La fin du match était à sens unique pour les locales. Ce dimanche après-midi le Père-Noël était vert et blanc, et les bleues de Renung pouvaient laisser éclater leur joie de ce joli cadeau (1 seule victoire au compteur).

Défaite 48-35. Elles ont fait quand même un joli selfie souriant :


U17M (Brassage Série A)

ESMS Cap de Gascogne I 96 - 45 Labenne

 

Les joueurs de Tiot jouaient leur qualification pour la série A sur ce match. Mission accomplie avec une large victoire ! La prestation proposée fut dans la continuité de celle réalisée du côté de Misson : défense agressive avec jeu rapide efficace derrière.

Les cadets enchaînent depuis la première fois de l’année 2 rencontres avec plus de 75 points marqués au compteur. Il faut poursuivre dans cette voie.


U15M

ESMS Cap de Gascogne 59 - 65 Stade Montois

 

Pour la dernière journée de la première phase, les minimes du Cap de Gascogne recevaient le leader de la poule (avec une seule défaite au compteur), le Stade Montois. Après deux déplacements sans succès à l'extérieur, Cédric Destrac était donc écarté du banc de touche pour laisser sa place au duo Sabatou - Daugreilh.

Les coéquipiers de Baptiste entrent dans le match de bien belle manière, avec une défense tout terrain agressive qui leur permet de gagner des ballons et de passer quelques contre-attaques. Les deux équipes se rendent coup pour coup, sans qu'aucune n'arrive à créer un écart conséquent.

À l'entame du dernier quart temps les locaux sont à 4 petits points au tableau d'affichage. Malheureusement, un manque d'adresse extérieure et sur la ligne des lancers francs en fin de match, conjugué à des sautes de concentration défensive, va permettre aux jeunes montois de s'imposer de 6 petits points sur le score de 59-65.

Avec un bilan de 3 victoires pour 7 défaites, la bande à Julien se retrouve donc qualifiée en seconde phase pour le championnat région.

Mais les vacances de Noël ne sont pas encore tout à fait d'actualité car les minimes se déplacent samedi, à 15h00, chez le voisin des Coteaux du Luy pour la Coupe Fauthoux où la victoire est obligatoire.


U13M (Pré-Ligue)

ADB 67 - 28 ESMS Cap de Gascogne

 

Privés d’Emile et Lucas, la troupe de Sébastien se déplaçait du côté de Dax pour y affronter le leader invaincu. La tâche s’annonçait très compliquée et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela l’a été.

Malgré tout, les garçons n’ont rien lâché et se sont bien comportés face à une équipe qui devrait jouer les premiers rôles dans le championnat régional. Les benjamins sont en progrès depuis les dernières semaines et il faudra le confirmer lors de la phase Elite début janvier.


U11M

ESMS Cap de Gascogne II 36 - 59 Saint Cricq / HDC

 

 

L'équipe des poussins 2 du Cap de Gascogne est une équipe remodelée à la suite de la première phase. Elle est composée de poussins 1ère année et d'un mini-poussin. Ce weekend, ils recevaient l'entente l'US SAINT-CRICQ / HDC. Un adversaire bien connu des coéquipiers de Gabin puisque en mai dernier nous avions perdu contre eux en finale du championnat départemental mini-poussins.

Le début de match est équilibré avec un déficit de 2 pts à la fin du 1er quart (7-9). La suite du match est plus difficile car le manque de concentration en défense et surtout au rebond, permet aux adversaires du jour de marquer beaucoup de paniers faciles. Cependant les consignes en attaque ont été en partie respectées.

Les poussins 2 s'inclinent donc logiquement 36 à 59. C'est la 1ère défaite de nos poussins pour 2 victoires par forfait en 2nde phase. Il faut continuer à travailler à l'entrainement et nous en sommes sûr, ces petits peuvent réaliser une bonne saison.


U11F

CSA 34 - 10 ESMS Cap de Gascogne

 

Jouer à 16h, à l'heure où normalement la sieste s'impose, n'est pas une bonne chose pour nos joueuses. Le manque d'envie étant flagrant, le buzzer final était attendu avec impatience ! Un mauvais replis défensif et un placement en attaque trop resserré explique ce score.

On espère tous que 2016 commencera mieux pour elles !


Résultats de l'ensemble des équipes de la CTC Cap de Gascogne :