WE 21/03 : L'ESMS refroidit le Réal Chalossais !

Déjà assurés du maintien, nos joueurs sont allés chercher un énorme résultat à Hauriet. L'équipe 2 revient une nouvelle fois frustrée d'un déplacement à l'extérieur. L'équipe 3, l'équipe 4 et les filles repartent bredouilles.  

NM3 : Une préparation idéale avant les coupes !

SG1 Nationale III - Réal Chalossais / ESMS 81 - 87 après prolongations

 

Lieu : Hauriet -  Spectateurs : 600

Arbitres : M.Simard et M.Gomez

Quart-temps : 14 – 20 , 21 – 16 , 10 – 19 , 27 – 17 , 9 – 15.

REAL Chalossais : Brocaires 15 , Larrieu 12 , Latapy 7 , Crabos A. 5 , Seck 14 puis Tresgots - , Darrieutort 4 , Crabos JC 12 , Lesbarrères 2

SMS : Sébie - , Sabatou 3 , Dabadie 18 , Margueritte 6 , Konaté 6 puis Destrac 7 , Gayon 10 , Barrouillet 5 , St Amand 25.

 

Pour en savoir plus sur le résumé du match, c'est par ici sur le site du Réal Chalossais !


Ici les photos de la rencontre par Marc TACHOIRES.

Un nouveau joker grillé pour l'équipe 2

SG 2 Promo Région : Saint Bruno 60 – ESMS 57

En déplacement, la réserve jouait un match capital dans l’optique de son maintien chez le dauphin de la poule ST BRUNO. Les blancs sous l’impulsion du vieux Haudebault rentrent bien dans la partie grâce à une défense agressive qui leur permet de faire la course en tête au 1er quart temps. Le deuxième acte commence de la même manière mais les nombreuses erreurs le trop grand nombre de ballons perdus permettent aux girondins de passer en tête avant la mi-temps de 5 points. Le seconde période commence sur les chapeaux de roue pour l’ESMS qui grâce à un 7-0 repasse devant mais 4 nouveaux ballons perdus à la suite redonnent l’avantage aux locaux. Les dernières minutes seront un chassé croisés entre les deux équipes même si les blanc dominent grâce à leur défense mais n’arrive pas à tuer le match. La fin se résume à 3 possessions pour gagner le match mais une énième perte de balle donnera le dernier shoot aux bordelais qui leur offrira la victoire au buzzer. Grosse déception mais avec autant d’erreurs individuelles, il est compliqué de gagner des matchs à ce niveau. Le maintien est encore jouable mais il faudra un sans-faute. 

L'équipe 3 en mode "free wheel" (roue libre)

SG 3 Excellence Département: ESMS 58 – Barcelone du Gers 68

Puisque l’actualité de l’ESMS, et notamment celle de l’équipe 3, intéresse le plus grand nombre, et ce au-delà de nos frontières, le résumé de ce week-end est en anglais (niveau collège donc beaucoup de fautes et incompréhensible) pour ne pas pénaliser ceux qui ont du mal à comprendre le français. End of season complicated for ESMS3, even if this team knows that next year she will play again at this same departemental level. Indeed, coach Patrice’s players faced leaders of their group during the 3 last games: 1 victory (US Adour, 3°), 1 short defeat (Espoir Chalosse, 1°), and this week,…..?


Saturday night, LD14 and Co play against Barcelonne of the Gers, 2nd of the group, a complete team which has just lost 3 games before the kick-off. Both team alternate attack and defense, a pure run and gun style, but with a lot of turnovers. The secret defensive weapon, the famous « gillou », shows finally his efficiency and contains the opponents. TC10, too discreet this season, raises his game (7 pts, 3 steals. He has to continue in this way). But the regularity in attack isn’t there and ESMS3 doesn’t grow away from Barça. Indeed, SB11 (11pts, 25 shoots missed under the ring) isn’t in a good day. Just like TS8 (0pt, 4 fouls, 3 air-ball) and XG7 (4pts, and as my very good friend George says : what else??!!). Nevertheless this one is at the conclusion of the action of the night : the team keeps possession of ball by passing, outside, inside, faster and faster, to MVP NN9* (12pts, 10 assists, 11 rebounds, a 3pt eyes closed, like his mouth toward referees, what happens??!!! Like Zlatan, the answer is on the ground!) who draws 3 defenders toward him before delivering a « caviar » to XG7 for 2pts and one. Every players do the job, we can appreciate a good cohesion in the group. PG4 (10pts, 1 block at 3.5m, 25kms) and MD12 (5pts, 10 assists), our playmakers, give very nice balls to their team-mates. QB6 « kobe » makes some penetrations but he plays against the best defense of the league and can’t go to the basket (2pts, 3 steals, eye of the tiger). Fourth quarter begins with a 3pts lead. Fighting spirit is present to the very end. Unfortunatly, attack power is gone. Just 3 pts in 10 minutes, thanks to MP5, our sage (5pts, 25 ricards!). Not enough (points, not ricards!). Defeat 68-58. But the team is in a good state of mind, inside and outside the ground. A good thing to prepare the last game in 2 weeks against Cassen, and future for the next year. A special dedication to LD14** (2pts, 15 rebounds): happy 31 years, man, you give a lot!! Especially after the game...


By SB11, basketball technical consultant.  


*1m93, 30 years old, brown hair, single, funny…. Ladies, you can find his phone number by calling la dèche, or you can just ask him to become friend via facebook!

**1m90, brown hair (time past), single, his tailor is rich,…To contact him, go to elevage service, a good café where you can buy some fournitures. But you have to bring sugar.


Lexicon PG4 = Pierre Gabaston; MP5 = Marc Pasquet; QB6 = Quantin Babby; XG7 = Xavier Gabaston; TS8 = Thomas Sabatou; NN9 = Nicolas Nougaro; TC10 = Thibault Couture; SB11 = Sylvain Boueilh; MD12 = Manu Darthigue; LD14 = Laurent Destribois.

Première victoire en série A pour les benjamins !

SG 4 Honneur Département : ESMS 48 – Espoir Chalosse III 75

La Gauche n’a pas le monopole de la grosse claque le dimanche, les gars de la 4 sont eux aussi sur les rangs. A domicile, contre Espoir Chalosse III, les débuts sont difficiles. Sans aucun doute la faute à une magnifique soirée improvisée et bien arrosée la veille, pour fêter les 31 ans du coach Laurent « Popovitch » Destribois. Les esprits sont plus à la fête qu’au basket, l’enjeu d’une qualification pour les phases finales étant depuis longtemps avorté. Que dire donc ? Ne changeons pas les bonnes habitudes et donnons 15 points d’avance aux visiteurs dans le premier quart temps, histoire de laisser l‘équipe adverse prendre confiance et relâcher son attention par la suite… Les jambes sont lourdes, les seules choses qui arrivent à décoller en ce premier quart temps sont les dents, bien aidées il est vrai par l’alcool de la veille. Heureusement que notre petit lapin Duracell, sous les traits de Xavier Gabaston, avait fait le plein de bon carburant. L’équipe arrive tant bien que mal à ne pas boire la tasse…. Et donc la réaction du coach ne se fit pas attendre : passage en indiv, on durcit le jeu, et entrée du nouveau et virevoltant et toujours jeune coach joueur. Les résultats sont immédiats : plus de mouvement sous le panier, récompensé par 3 briques à un mètre du cercle!! Les intérieurs n’y sont pas! Cédric, tu nous manques! Il fallait en fait laisser le temps de comprendre que la tactique consistait à faire des passes via la planche aux coéquipiers placés de l’autre côté du panier et les gars de la 4 reviennent à 10 points. Puis place aux moments de folie! Le running back Kevin enchaine les vols de ballons et fini même une contre-attaque de façon rageuse. -8. La pression défensive est à son comble. Lapinou Duracell chipe une balle adverse. Contre-attaque amorcée. On croirait voir de la pro A. Même les arbitres La Dèche et Mathieu Darricau ne peuvent suivre le rythme imposé par la machine. Sprint félin. Jusqu’à la ligne des 3 points. Le temps semble s’être arrêté. La fluidité des mouvements, que certains voyaient encore en double, est un régal pour les yeux. Le geste est parfait…la trajectoire beaucoup moins. Air ball. Le tournant du troisième quart temps. Ensuite les joueurs balbutient leur basket. Coach D. tente le tout pour le tout : miser sur la vitesse pour le dernier quart temps. Rentrée de Poète et Duclapovitch. A moins que ce ne soit pour faire perdre leur souffle à l’équipe adverse en leur proposant un spectacle comique? Tactique hélas manquée. L’équipe prend l’eau de toute part et finit par un écart d’un peu moins de trente points. Écart réduit grâce à un superbe panier en reculant de notre buzzer beater Duclapovitch et les 22 points de Xavier, record en carrière. Certes, la défaite est lourde, l’absence du remuant Cédric s’est bien faite sentir, mais la bande de copains va vite s’en remettre. Le tout est de s’amuser ensemble. Et ça, on l’a bien compris. Dernière réjouissance le vendredi 3 avril pour un affrontement dantesque contre Tercis. Qu’on se le dise.

 

SF 1 Honneur Département: Réal Chalossais II 63 – ESMS 50

"Faire le même résultat que la veille" prononça le coach à ses filles. Hasard du calendrier, les filles se déplaçaient au Réal Chalossais comme leurs homologues masculins. Malheureusement l'issue ne sera pas la même. Pourtant tout a bien commencé, Manon et ses copines récitent à merveille leur plan tactique mais commencent à s'essouffler en fin de quart temps (14-12). Le second quart temps sera un calvaire pour les blanches qui accumulent pertes de balle et mauvais choix en attaque et atteignent la mi-temps avec 15 points de retard (34-19). La seconde période sera meilleure sur le plan offensif (26pts sur 31 inscrits par les intérieures). Mais on est trop laxiste en défense pour pouvoir inverser le cours du match. Défaite logique au vu du classement (63-50). D'ailleurs en regardant le classement de plus près, Il va falloir gagner le dernier match à Biaudos pour atteindre les 1/4 de finales. RDV le vendredi 3 avril pour ce 1/8 de finale.

 

U13M : Stade Montois 40 - Cap de Gascogne II 50

Ils y sont parvenus !!! Après plusieurs revers, les Benjamins ont remporté leur première victoire en série A et ne finiront donc pas « fanny » sur cette phase. Hormis le 1er quart temps et une difficile entrée en matière, la troupe de Sébastien est parvenu à respecter les consignes qu’elles soient défensives ou offensives pour finalement s’imposer en terre montoise. Bravo à eux, l’objectif est atteint. Le travail aux entrainements commence à porter ses fruits. Il faut poursuivre dans cette voie.

 

U15M : Cap de Gascogne I 59 – TBC 87

Après le miracle du weekend précédent où la victoire chez le leader Vieux boucau a fait grand bruit (qui plus est sans les coachs titulaires), les minimes du Cap de Gascogne recevaient les voisins du Tursan Basket Chalosse, co-leader de la poule. Malheureusement, dès l'entame de la partie, les têtes sont encore sur la côte et l'équipe encaisse 26 points au premier quart temps. Par la suite, les coéquipiers de Clément vont réagir et rester au contact durant trois quarts temps grâce à une solidarité défensive retrouvée et un jeu rapide efficace. Hélas, face aux grands gabarits visiteurs, les locaux vont lâcher dans les dix dernières minutes et s'inclinent sur le score de 59 à 87. Il faudra se remobiliser dès le weekend prochain où le match à Espoir Chalosse 2 sera crucial pour la qualification en quart de finale.

 

U17M : LCB 50 - Cap de Gascogne I 76

Les cadets se devaient de confirmer leur belle victoire obtenue face à Elan Tursan le week-end dernier. Pour cela, il fallait éviter le piège du côté de Cazères sur Adour tendu par les voisins du LCB, bon dernier au classement mais toujours difficile à manœuvrer sur leurs terres. Comme on pouvait s’y attendre, les locaux entamèrent le match tambour battant pour virer en tête à la fin du premier quart (19-13). Les coéquipiers de Quentin laissèrent passer l’orage et se ressaisirent pour finalement atteindre les citrons avec quelques longueurs d’avance. La suite de la rencontre fut plus maîtrisée grâce en partie à une défense solide qui permit à nos joueurs de s’exprimer plus sereinement sur leurs séquences offensives. Au final, une victoire confortable qui permet de pouvoir toujours espérer la seconde place de la poule.


Pour voir le programme du week-end prochain, c'est par ici !