WE 28/02 : L'équipe 3, le maintien dans la poche !

C'est fait ! L'équipe 3 se maintient officiellement en Excellence Département. L'équipe 2 a réalisé une contre performance à la maison...

Une victoire contre l'US Adour pour assurer sa survie !

SG 3 Excellence Département: ESMS 53 – US Adour 44

Pour assurer définitivement son maintien au sein du graal départemental, l'ESMS se devait de battre US Adour ce samedi à Montsoué. Mais pour nos joueurs, ce match avait surtout une odeur de gros derby face à nos voisins de Duhort et leurs têtes familières. En l'absence de SB11 (c'est comme ça que tout le monde l'appelle maintenant - Sylvain Boueilh n°11) parti travailler ses fondamentaux au pays des kangourous, les locaux présentaient la même équipe que lors des dernières victoires (3 consécutives). En face les américains de Duhort (USA pour ceux qui n'ont pas compris) ne jouaient plus rien dans ce championnat: leur montée étant devenue impossible. L'entame de match est équilibrée, les équipes se valent, les défenses, comme d'habitude, prennent le pas sur les attaques, et du coup, un chassé-croisé s'opère si bien que le score est de 26-25 pour les locaux à la mi-temps, dans l'ennui général ou presque. Heureusement, nos héros locaux vont enflammer ce second acte avec plus de dynamisme, de volonté, de grinta et surtout de plaisir. L'ESMS défend toujours aussi bien (intraitable une nouvelle fois), réalise de belles combinaisons offensives, se jette comme des chiens sur chaque ballon au sol... Ceci a le don de désarçonner complètement les visiteurs, abasourdis devant un tel esprit et une telle volonté locale. A la fin du 3ème quart-temps, le meilleur joueur local du soir Quentin "je saute plus haut le monde" Babby récupère le ballon côté tribune Boulogne, profite d'un excellent écran d'un de ses intérieurs (tous très bons comme d'habitude), pour repiquer dans l'axe, accélérer, protéger son ballon et monter pour aller claquer un dunk sur un "gros" adverse. Malheureusement, le rêve va s'estomper, une faute est commise et QB6 voit son ballon arrêter sa course entre le cercle et sa main... Dommage... Cette action "TOP 10" permet d'encore plus galvaniser nos joueurs qui se détachent logiquement au tableau d’affichage et gèrent sereinement la fin de match. Victoire 53-44 dans une arène souémontaine en pleine ébullition... (J'en rajoute pour le plaisir) Dorénavant, reste 4 matchs "plaisir" dont la réception des deux premiers de la poule. Message pour les émissaires d'Espoir Chalosse qui étaient présents samedi : dites à vos joueurs qu'ils ne savent pas où ils mettent les pieds. RDV le 06.02, 20h Montsoué, no hay billetes... NN9

L'équipe 1 redescend de son nuage, l'équipe 2 prend une claque !

SG1 Nationale III : Val d'Albret - ESMS 82 - 68

 

L'équipe 1, défait une seule fois en cette année 2015, se déplaçait à Val d'Albret pour valider définitivement son maintien en Nationale III. Malheureusement, le réussite offensive n'était pas au rendez-vous. Si au premier quart-temps, les landais prenaient les devants (17-22), ils ont vite perdu la main (40-36 à la pause), pour perdre tout espoir au 3ème quart-temps (82-68). Rendez-vous le samedi 14 Mars face à Auch, à Montsoué. 


SG 2 Promo Région: ESMS 58 – US Orthez 83

 

Sale soirée pour les coéquipiers de Damien Labadie qui s’inclinent pour la deuxième fois de la saison à domicile. Les visiteurs, venus avec de nombreux supporters acquis à leur cause, ont littéralement étouffé les blancs par une pression défensive de tous les instants. La victoire adverse est logique et amplement méritée. Les choses se compliquent donc pour le maintien. Il ne faudra rien lâcher jusqu’à la fin malgré un calendrier très compliqué (les trois prochaines rencontres face aux 3 premiers) et tenter de réaliser un coup par ci par là en déplacement.

 

SG 4 Honneur Département: ESMS 77 – BLAC III 64

 

Premier match retour des secondes phases, après une pause de 2 semaines ; utile de faire commencer le 4 Janvier, bref. Objectif 15, c’était les deux mots clés du discours d’avant match du coach. quart temps du feu de dieu gagné grâce à une solide défense remporté 23 à 13, l’objectif 1 er 15, n’était pas loin, rien de mieux pour commencer. Mais le second quart temps fut malheureusement laborieux, rafale de 3pts et missile mi-distance encaissés de plein fouet refroidit l’objectif 15. Score à la mi-temps 39 à 35. Au lieu de changer de défense comme pouvait le penser l’adversaire qui restait sur un petit nuage, l’ESMS resta en zone 2 1 2. Mais contre toute attente des différents supporters, la grosse défense permit de faire un bon nombre d’interceptions et de jouer les contre-attaques, on a trouvé l’équipe qui repliait moins que l’ESMS 4. L’équipe tenait le bon bout, et l’objectif 15 redevenait réalisable. L’entrée de Fidel Gastro en fin de match pour assurer le scoring ne suffit pas...un panier à trois points adverses pris au buzzer, l’objectif 15 n’a pas été tenu, score final 77 à 64. Les mots du capitaine à travers la porte des toilettes : « ce qui est emmerdant c’est qu’on était à 1 point de soigner le point average en notre faveur, là on ressort sur un nul (-13 à l’aller, ndlr) j’espère que cet accroc ne va pas jouer sur notre folle remonté pour jouer les phases finales » Usain Bolt : Ben 20pts finisseur de 90% des contres attaques mais 90% de lancer franc ratés. Yoan Blake , L’autre jamaïcain qui court juste un peu moins vite : Sylvain 22pts, le jet lag n’a pas d’effet sur lui. Les christophe Lemaitre, sans les cheveux sur la langue et ni sur la tête pour certain : Xavier 13 Cédric 10 Laurent 8. Les Faux départs : Flo 2 Kevin 2 Clément Mickael Thibault 0 Prochain match à Labouyhere avec objectif +2, en espérant que l’équipe n’est pas attrapée une épidémie de gastro....

 

SF 1 Honneur Département: ESMS 42 – Gamarde-Goos 44

Premier match retour de la seconde phase, les filles recevaient Gamarde, concurrent direct pour les places qualificatives. Apres leur non match à l'aller, les filles n'ont mis aucune motivation et intensité pour remporter ce match. Gamarde n'en demandait pas tant. Les quart de finale s'éloignent à moins qu'elles ne se réveillent.

 

Pour voir le prochain du week-end prochain, c'est par ici !