WE 31/01 : Des victoires marquantes pour le maintien ! 

3 victoires / 3 ! C'est bien le bilan des 3 équipes premières. Parmi les succès, à noter celui de l'équipe 1 face à Monségur et de l'équipe III face à Albret Basket Armagnac. 

Le derby pour l'ESMS ! 

SG1 Nationale III : ESMS 85 - Coteaux du Luy 79

Lieu : Montsoué

Spectateurs : 400

Quart-temps : 26 - 19 ; 15 - 23 ; 25 - 20 ; 19 - 17


Ce derby s'est révélé d'entrée offensif ! L'Elan SMS dans l'obligation de gagner, prit les devants grâce à son adresse extérieure et du jeu rapide mais les coéquipiers de Brambati (12 points dans ce quart-temps) restent dans le sillage. Les verts et blancs continuent sur ce rythme offensif pour se détacher (26-19). Mais les Luycontins resserrent leur défense, et on assiste à un chassé croisé au tableau d'affichage (41-42). Après la pause, on retrouve un ESMS motivé, qui domine physiquement. 

Les fautes pleuvent, l'adresse aux lancers francs remet les hommes de Thierry LESPIAUCQ en tête (66-62). Dans le dernier acte, Coteaux du Luy reste sur les talons locaux jusqu'au réveil de Margueritte, qui marque les 10 derniers points et permet à l'Elan de l'emporter et de s'éloigner de la zone de relégation.


Scoreurs :

ESMS : Destrac 7, Sebie 4, Pasquet 7, Sabatou 5, Dabadie 16, Gayon 15, Margueritte 12, Konate 10, Saint-Amand 3 et Barrouillet 6.

Coteaux du Luy : Daudignon 4, Dunoguier 3, Darracq 5, Heguelin 12, LouPoueyou 6, Ysos 13, Lespiaucq 3, Brambati 20, Franco 4 et Munarriz 9.

Equipes II et III : Quelques pas supplémentaires pour le maintien 

SG 2 Promo Région : ESMS 91 – Basket Arrigans 85

Dans une salle comble de Montgaillard, la réserve jouait un derby capital pour son avenir. Dès l’entame, les deux équipes se rendent coup pour coup mais grâce à une grosse adresse de notre shooter Damien, les blancs prennent quelques longueur d’avances. Malheureusement, quelques pertes de balles relancent les adversaires qui adorent faire du jeu rapide et les locaux repartent aux citrons avec 2pts d’avance. L’entame de seconde mi-temps est à l’avantage des locaux qui prennent 15 longueurs d’avance, mais une fois de plus avec une grosse pression défensive des adversaires et des pertes de balles, les visiteurs reviennent sur les talons des locaux. Les coéquipiers de Denis se ressaisissent et sous l’impulsion du grand Zall, maitre de la raquette samedi soir, reprennent quelques points d’avances qu’ils gèreront jusqu’à la fin. A noter la grosse ligne de statistiques de Damien Labadie : 23pts à 7/10 à 3pts, 25 Ricard et un fossé pour 51 d’évaluation record de la saison à l’ESMS !!!

 

SG 3 Excellence Département : ESMS 73 – Albret Basket Armagnac 60

Pour cette 12ème journée de championnat départemental, l'ESMS III était dans l'obligation de l'emporter pour 3 raisons :

- l'adversaire est un concurrent direct pour le maintien, les deux équipes étant à égalité parfaite

- le match est joué en lever de rideau de l'équipe fanion

- laver l'affront du match aller (défaite 41-34, oui aucune erreur de frappe)

Les locaux partaient avec le même groupe de joueurs que lors de la belle victoire face à Castets. L'entame est crispante, voir même stressante. ABA cherche à faire déjouer nos joueurs et surtout à les faire disjoncter. La palette de tout leur savoir-faire y passe : coups de coudes, croche-pieds, fautes volontaires, bref une équipe complète de ce niveau. Nos joueurs perdent leurs nerfs (faute technique pour l'un d'entre nous) et voilà ABA déjà installé aux manettes de cette partie. L'ESMS se trouve sans solution et ne parvient pas à faire "sauter" la zone adverse. La partie se durcit au fil des minutes au grand bonheur des visiteurs, venus chercher en terre souémontaine une victoire quasiment synonyme de maintien. La 1ère mi-temps est d'une pauvreté technique inquiétante, permettant ainsi à l'ABA de mener 19-34 après 20 minutes de jeu. Durant la pause, le coach Patrice remobilise ses troupes et leur indique de ne pas baisser les bras et de revenir sur le terrain en tueurs. L'entame du 3ème quart temps va dans ce sens. L'ESMS se montre agressif défensivement, récupère énormément de ballons et en profite pour conclure de belles actions. Nos joueurs retrouvent enfin leurs vertus. Ils ne lâchent rien et sentent qu'ABA est sur le point de craquer. En un quart temps, l'ESMS fait complètement exploser son adversaire pour revenir à égalité et même mener de quelques points. Mais nos joueurs savent que le plus dur reste à faire. Le dernier quart temps est attaqué par le bon bout. Les souémontains continuent d'épuiser leurs hôtes du soir et se détachent au tableau d'affichage, prenant une dizaine de points d'avance à quelques minutes de la fin. Le public nombreux et chaleureux se régale et continue de pousser son équipe préférée afin de ne rien lâcher. Le sort du match est plié mais les deux équipes veulent, chacune à leur manière, jouer le point average. L'ESMS sait qu'une victoire de plus de 7 points le mettrait dans une situation confortable pour les échéances à venir. (Défaite de 7pts à l'aller) Il reste alors 4 secondes de jeu et l'équipe, match en main, mène 70-60. Remise en jeu pour ABA qui va sûrement chercher un panier des 6m25 pour pouvoir sauver le point average. Sur la remise en jeu, Thomas "Scottie" Sabatou intercepte et envoie un missile de plus de 15 mètres qui atterrit dans le panier, provoquant une vague d’enthousiasme générale de la salle. Quel shoot !!!! La salle salue son héros et les locaux peuvent pousser leur cri de guerre victorieux. Victoire 73-60 avec une énorme deuxième mi-temps remportée facilement 54-26. Ouahh quel show !!!!

Avec ce succès très précieux, conjugué aux défaites des rivaux, l'ESMS se retrouve 6ème de sa poule avec 2 victoires d'avance sur le premier relégable. Mais pas question de relâche, le déplacement à Labenne samedi soir (dernier de la poule avec 1 seule victoire) aura des odeurs de maintien... A cette équipe de ne pas tout gâcher... Adversaires vous êtes prévenus, WE ARE BACK !!!

 

SG 4 Honneur Département : Espoir Chalosse IV 61 – ESMS 56

Les mauvaises séries ont toujours une fin, mais pas pour la 4 (4 matchs dans la 2ème phase : 4 défaites). Les 3 premiers quart temps sont à oublier, 56 à 33 à la fin du troisième. Mais cela, en fin de compte, à jouer à l’avantage de l’équipe, les adversaires avaient relâché la bride et peut être que l’équipe avait intentionnellement raté ses 3 premiers quart temps, pour gagner sur l’impact psychologique, c’est une stratégie audacieuse et risquée. Donc comme je le relatais précédemment -23 pts, c’était le fossé au départ du dernier quart temps.

« Mais on n’avait pas fait 200 km, braver la neige, la grêle, les inondations, pour se prendre 30 pions, à défaut de gagner il fallait soigner le point-average !!!», soulignait d’un front commun les tauliers de l’équipe. Et comme d’habitude dès que l’équipe est sous pression, dos au mur, elle réagit et elle a pris les adversaires à la gorge. Au bout de 6s de jeu l’écart s'est réduit à -21pts (contrairement au 3 premiers quart temps avec une moyenne de 1,1pts/min), la défense se resserrait, les attaques étaient mieux construites, les joueurs plus lucides, plus appliqués... C’est pourquoi l’équipe adversaire ne mit ses 2 premiers points à 1min12s du terme du match. Score à ce moment clé (58-49). Suite à ce panier, le temps mort demandé par EC4 permit de faire souffler l’ESMS 4 (qui jouait à 7 contre 10) et par la même d’accroître la poussée d’orgueil, la confiance avait changé de camp. Redémarrage idéal, interception éclair qui déboucha sur un 3pts de Clément + faute (coup bas reçu dans les testicules, a failli sortir sur civière), suivi d’un stop conclu par une contre- attaque de Cedric 2pt + fautes, suivi d’un «rebond claquette passe décisive » de Cédric vers Xavier toujours en suspension aérienne pour une «claquette à une main» pour 2pts + faute supplémentaire ; ces trois actions en 42s permirent un retour à -2pt : 58 à 56.

Mais ces trois derniers lancers francs obtenus et ratés coûtent chers. Il restait 30s à jouer mais malgré une défense solide, ils réussirent grâce à un shoot sorti de derrière les fagots de mettre 2pt avec un lancer bonifié.-5 à 19s, malheureusement la solution tactique miracle n’eut pas lieu (4 shoot ouvert ratés de suite). Score final 61 à 56.

« On fait un début de match catastrophique, une moitié pas mieux, mais on a su rebondir et recoller au score grâce à un dernier quart temps de feu, on le gagne 23 à 5 je crois, mais depuis le début de l’année notre adresse nous fait défaut et nous plombe, et peut être qu’à 8 joueurs on aurait pu tenir jusqu’au bout, mais bon avec des si... » commentait, en cherchant sa respiration, le coach et MVP de la rencontre Laurent Destribois.

La machine : Laurent Destribois (coach et joueur) 12pts à 6/7, 6 contres, 16 rbds , 8 passes.

Il a permis lors des 3 premiers quarts de tenir l’écart. Les autres : Pierre (13 pts), Xavier (12pts), Cédric (11pts) et Clément (7pts). Les oubliés : Kevin 1pt (de nombreuses opportunités mais a perdu la vista de la semaine dernière) et Thibault 0pt mais 3 sandwich rôti mayo camembert chips en 24s.

Gueule de bois difficile pour les filles

SF 1 Honneur Département : ESMS 35 – Réal Chalossais II 61

Pour leur retour à domicile en cette année 2015, les filles recevaient le Réal Chalossais 2, leader de la poule. Les troupes de cap'tain Marine trouvaient des brèches dans la défense bleu- marine mais les actions n'étaient pas conclues efficacement. Le Réal commence à prendre le large suite à leur adresse longue distance. Le changement de défense ne permet pas au bateau vert et blanc de tanguer; l'approche du cercle est toujours aussi difficile. 12 à 29 à la mi- temps. La seconde période reprend sur les mêmes bases où les visiteuses montrent qu'elles méritent leur place de leader. Le navire prend l'eau et l'on finit à -30 à la fin du 3eme. Cela est peut- être dus aux effets néfastes de la soirée de la veille. On réagit bien au dernier quart temps où l'on commence à trouver du rythme en attaque et en défense. Défaite 35 à 61. A quand une soirée "tout dans le cercle" ?

 

U11M : Elan Tursan II 43 – ESMS/Cap de Gascogne III 40

Les poussins se déplaçaient du coté de Saint Loubouer samedi après-midi. Les coéquipiers de Gaëtan étaient fortement handicapés par les absences de Paul-Antoine et de Quentin tous les deux malades. On s'attendait à un match très compliqué. Le début de match est pourtant à notre avantage avec un premier quart temps remporté de 2 points. Le deuxième et troisième quart temps sont un peu plus difficile du fait sûrement que l'équipe comprenait 5 éléments, la fatigue s'est fait ressentir. Dans les deux dernières minutes, nos petits sont revenus à trois petits points en ayant même plusieurs opportunités de revenir à 1point. Finalement, les poussins s'inclinent 43 à 40. Ce résultat est tout de même encourageant et de bonne augure pour les prochains matchs avec le retour des malades.

 

U13M : Avenir Basket Chalosse I 80 - Cap de Gascogne II 45

En ce week-end, les benjamins se déplaçaient du côté de Donzacq. On savait que la tâche ne serait pas facile contre une équipe composée en majeure partie de 2ème année et qui, surtout, descend de pré-région... Si l'écart à la fin du match est élevé (-35), cela ne reflète pas le match car nos courageux garçons se sont battus durant une très grande partie du match, ce qui a plutôt plu aux supporters qui ont bravé le mauvais temps pour venir les encourager. Ils se sont appliqués à reproduire en match les exercices et les conseils que donne Cédric aux entrainements. Comme quoi être sérieux aux entrainements donne de suite de belles choses en match. Rendez-vous le week-end prochain à Montsoué pour le dernier match de la phase aller avec la réception de Larrivière.

 

U15M : Cap de Gascogne I 74 – Avenir Basket Chalosse II 85

Nouvelle défaite des coéquipiers de Simon face à la lanterne rouge. Les Minimes ne confirment pas leur bonne première phase. Le manque d’application, de concentration et d’investissement défensif durant les rencontres leur font cruellement défaut. Il va falloir vite se ressaisir si le groupe souhaite atteindre l’objectif minimum fixé en début de saison à savoir un quart de finale série A.

 

Pour retrouver le programme du week-end prochain, c'est par ici !